test 3AC

 Pris du site Madariss

Normalisé
Rabat Salé  Juin 2006

Texte :

Un jour, le grand-père fit tomber l'assiette que tenaient mal ses mains tremblantes.
Sa belle-fille lui fit de nombreux reproches et lui acheta une assiette en bois dans laquelle elle lui donnait à manger. On le mit dans un coin et on le laissa manger tout seul.
Quelques jours plus tard, son fils et sa femme virent leur enfant, qui avait quatre ans, occupé à rassembler par terre de petites planchettes.
- «Que fais-tu là ? Lui demanda son père .

  • Je fais une assiette pour donner à manger à papa et maman quand ils seront vieux».

Le mari et la femme se regardèrent un instant sans rien dire, puis ils se mirent à pleurer. Ils reprirent le vieux grand père à leur table et le firent désormais manger avec eux sans plus jamais le gronder.
Les contes de Grimm.

 

I- Compréhension
1- Le vieux est :
a- le père de l'enfant.
b- le grand-père maternel de l'enfant.
 c- le grand-père paternel de l'enfant.
Recopiez la bonne réponse
2- Pourquoi a-t-on mis le vieux dans un coin?
3- Que veut faire l'enfant avec les petite~ planchettes rassemblées?
4- Quelle leçon les parents ont-ils tirée de la réponse de leur enfant?
5- Donnez un titre au texte.

II- Langue et communication

6- Récrivez cette phrase en remplaçant l'adjectif souligné par une relative « Le grand-père fit tomber l'assiette que tenaient

III - Production écrite

Traitez au choix l'un des deux sujets
Sujet 1
Racontez un des meilleurs souvenirs de votre enfance.

Sujet 2
Rédigez un texte dans lequel vous essayerez de convaincre vos voisins de ;;;

 

Corrigé

I- Compréhension

1- (C) Il est le grand père paternel de l'enfant
2- Pour avoir fait tomber l'assiette
3- Il veut préparer avec les petites planchettes une assiette qu'il donnerait à ses parents quand ils seront vieux.
4- La leçon qu'ils en ont tire c'est que leur attitude envers le vieux pourrait leur arriver à eux aussi.
5- Une leçon inoubliable. (Entre autres)

II- Langue et communication

6- Le" grand père fit tomber l'assiette que tenaient mal ses mains qui tremblaient.
7- On le mit dans un coin.
8- Les parents sont si émus qu'ils embrassent fort leur petit.
9- « Certes tu es un petit enfant mais tu a la réflexion et l'esprit d'un grand homme ! » (Entre autres)
10- « Nous reconnaissons que nous avons mal agi envers toi mais, tu as un grand cœur et nous sommes certains que tu nous pardonnera not

 

Commentaires (1)

1. mbark abhri 20/05/2011

salam

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site