test 3AC

 Pris du site Madariss

Normalisé
Rabat Salé  Juin 2006

Texte :

Un jour, le grand-père fit tomber l'assiette que tenaient mal ses mains tremblantes.
Sa belle-fille lui fit de nombreux reproches et lui acheta une assiette en bois dans laquelle elle lui donnait à manger. On le mit dans un coin et on le laissa manger tout seul.
Quelques jours plus tard, son fils et sa femme virent leur enfant, qui avait quatre ans, occupé à rassembler par terre de petites planchettes.
- «Que fais-tu là ? Lui demanda son père .

  • Je fais une assiette pour donner à manger à papa et maman quand ils seront vieux».

Le mari et la femme se regardèrent un instant sans rien dire, puis ils se mirent à pleurer. Ils reprirent le vieux grand père à leur table et le firent désormais manger avec eux sans plus jamais le gronder.
Les contes de Grimm.

 

I- Compréhension
1- Le vieux est :
a- le père de l'enfant.
b- le grand-père maternel de l'enfant.
 c- le grand-père paternel de l'enfant.
Recopiez la bonne réponse
2- Pourquoi a-t-on mis le vieux dans un coin?
3- Que veut faire l'enfant avec les petite~ planchettes rassemblées?
4- Quelle leçon les parents ont-ils tirée de la réponse de leur enfant?
5- Donnez un titre au texte.

II- Langue et communication

6- Récrivez cette phrase en remplaçant l'adjectif souligné par une relative « Le grand-père fit tomber l'assiette que tenaient

III - Production écrite

Traitez au choix l'un des deux sujets
Sujet 1
Racontez un des meilleurs souvenirs de votre enfance.

Sujet 2
Rédigez un texte dans lequel vous essayerez de convaincre vos voisins de ;;;

 

Corrigé

I- Compréhension

1- (C) Il est le grand père paternel de l'enfant
2- Pour avoir fait tomber l'assiette
3- Il veut préparer avec les petites planchettes une assiette qu'il donnerait à ses parents quand ils seront vieux.
4- La leçon qu'ils en ont tire c'est que leur attitude envers le vieux pourrait leur arriver à eux aussi.
5- Une leçon inoubliable. (Entre autres)

II- Langue et communication

6- Le" grand père fit tomber l'assiette que tenaient mal ses mains qui tremblaient.
7- On le mit dans un coin.
8- Les parents sont si émus qu'ils embrassent fort leur petit.
9- « Certes tu es un petit enfant mais tu a la réflexion et l'esprit d'un grand homme ! » (Entre autres)
10- « Nous reconnaissons que nous avons mal agi envers toi mais, tu as un grand cœur et nous sommes certains que tu nous pardonnera not

 

Commentaires (1)

1. mbark abhri 20/05/2011

salam

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site